L'antre du gryphon: une porte, un monde.

Aller en bas

L'antre du gryphon: une porte, un monde.

Message  Daclusia le Ven 17 Sep - 12:25

" Un être humain ne dispose pas que d'une seule personnalité. Il laisse en réalité l'une prendre le dessus sur toutes les autres, qu'il passe sous clef pour l'éternité. "

Personne ne peut ignorer l'existence de son monde intérieur. Les sages comme les idiots, les pieux comme les pêcheurs, les forts comme les faibles... Tout un chacun en dispose d'au moins un. Ainsi, ce monde n'est-il qu'un rêve? Le mien, le tiens? Ne suis qu'un rêve, produit de ton imagination, ou bien le contraire..?

Le monde est un songe qu'on fait éveillé... Il appartient à ceux qui le rêvent trop. Mais, alors, qu'en déduire? Tu es mon rêve. Je suis le tiens. Chaque monde n'est alors que la perception de chacun. Et ainsi, sur une terre de milliards d'habitants, il existe des milliards de versions de ce monde. Milliards de versions, où les milliards d'habitants ont eux même des milliards de versions... Les mondes s'entrecroisent comme dans un brin d'ADN. Mais alors pourquoi " nous " ? Pourquoi pas juste moi...?

Le gryphon. Nous connaissons tous le griffon, bête mythique à corps de lion et tête d'aigle. Le gryphon est son cousin. Un cousin au sang de dragon... Le gryphon, puissant parmi les puissants, voit en un même point les infinités de versions qui existent de ce point. Pour se sauvegarder, il créa une croisée, détournant les énergies cosmiques et pliant le temps et l'espace. Une croisée où se percutent les mondes. L'antre du gryphon. Une telle dépense d'énergie épuisa la grande bête, qui s'effondra, morte, mais apaisée. Enfin son esprit était calme. Dans cette antre, cette croisée, il voyait enfin l'instant présent et non plus tous les instants présents.

Personne ne sait vraiment où se cache cette antre. D'aucuns racontent qu'elle change de place sans arrêt. D'autres, qu'une terrible bête y a élu domicile. D'autres encore, qu'elle recèle une montagne de trésor, que la part draconique de la créature ailée l'aurait poussé à amasser.

Sa nature véritable reste toute autre: une croisée des dimensions où des portes naissent et meurent, permettant, en tournant leur poignée, de voyager de l'un à l'autre. Des univers futuristes, la seconde guerre mondiale, la préhistoire... Tout est théoriquement à portée de main. Il suffit juste... De franchir le pas de la porte...
avatar
Daclusia
Anomalie anachronique
Anomalie anachronique

Messages : 176
Date d'inscription : 16/07/2010
Age : 26
Localisation : St-Brieuc

Voir le profil de l'utilisateur http://antregryphon.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum