Thoan, les portes de la création

Aller en bas

Thoan, les portes de la création

Message  Gaerouant le Sam 16 Fév - 18:15

J'ouvre ce sujet afin d'entreprendre la création des personnages de Thoan.

Comme je l'ai dit précédemment, L'univers est contemporain et l'ambiance plutôt héroïque. Les personnages sont à penser dans la lignée d'un Indiana Jones ou d'une Lara Croft.
Tous les personnages sont liés de prêt ou de loin à une organisation appelée la Fondation Wernerström.

Celle-ci a été créée il y a une dizaine d'années par un original, Asgeir Wernerström, alias Werner, qui a malheureusement disparu il y a un an ou deux au cours d'une expédition russe en antarctique, avec toute son équipe.
Le but poursuivi par la Fondation est de trouver les preuves de l'existence d'une civilisation disparue ayant essaimé sur l'ensemble de la planète. Existence dont Werner avait eu l'intuition malgré la désapprobation railleuse de la communauté scientifique. Vos personnages sont probablement parmi les seuls à prêter foi à cette théorie originale.

Ils mettent d'ailleurs sur pied une expédition en Islande, afin de vérifier la véracité de témoignages qui leur sont parvenus il y a peu.
Ce sera le point de départ du scénario.


La première chose à faire est de choisir un type de personnage. Inspirez-vous d'un personnage de roman, de film, de BD qui pourrait faire partie de l'expédition. On pourrait trouver des scientifiques, archéologues, agents de sécurité, journaliste...
Avec cette idée, nous allons définir deux aspects :

1/ Le concept : ce qu'est et ce que fait fondamentalement le personnage, qui va montrer dans quel domaine il est compétent mais aussi les problèmes qui vont avec.
Exemple 1 : "journaliste de guerre cynique". Présent dans l'expédition pour en faire un compte rendu exhaustif. Il sait mettre les gens en confiance et les faire parler, et il a l'habitude de gérer les situations dangereuses. Mais il a vu trop de choses moches dans sa vie pour croire en l'humanité, et il se met toujours dans les situations les plus invraisemblablement risquées.

Exemple 2 : "archéologue baroudeur". Un des responsables de l'expédition. Il a des connaissances étendues en matière de civilisations anciennes, et a l'habitude de se débrouiller en pleine nature. Mais il est toujours prêt à tout pour aller explorer des vestiges (souvent) sans grand intérêt, et ne se soucie pas beaucoup des question annexes (selon lui) de sécurité.

2/ Le problème : ce qui fait que la vie du personnage est compliquée. Mais cela doit différer des problèmes liés au concept.
Exemple 1 : "séducteur compulsif". C'est pas sa faute, mais ce personnage est attiré par les femmes. Que celle-ci soit une rivale, et il lui donne toutes les infos qu'il devait garder pour lui. Que celle-là soit mariée, et il se retrouve avec le poing du mari jaloux dans la figure au milieu d'une réception importante. Paradoxalement, il sait plaire et il lui arrive aussi de tirer profit de son petit problème, quand il tombe sur quelqu'une de réceptive.

Exemple 2 : "des manières de rustre". Ce personnage n'est pas très au fait de l'étiquette. Il n'hésite pas à commander à boire en beuglant dans un grand restaurant, sous les regards outrés de ses voisins de tables. Et quand il fait une remarque graveleuse sur une demoiselle avec un coup de coude à son voisin, il ne faut même pas s'étonner qu'il s'agisse malencontreusement du père de la jeune femme. Celui à qui il vient demander service. Paradoxalement, ces manières déplorables peuvent être bien utiles le jour on il a besoin d'attirer l'attention pendant que ses amis font un coup en douce.


Faites preuve d’imagination et surtout, trouvez des aspects que vous trouvez amusants à jouer.
Et dernier point : peut être le plus difficile, trouvez un nom à votre personnage. Faites simple et évitez le ridicule. Soit dit en passant, ce nom sera sûrement lié à la nationalité de votre personnage.
Et donnez lui un âge.

Gaerouant
Granbreton barbu
Granbreton barbu

Messages : 82
Date d'inscription : 25/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thoan, les portes de la création

Message  Paracetamol le Dim 17 Fév - 0:17

Si nous choisissons de définir ces aspects avant jeudi, souhaites-tu que nous te fassions part de nos choix ?
avatar
Paracetamol
Facteur triple X
Facteur triple X

Messages : 193
Date d'inscription : 29/01/2012
Age : 39
Localisation : Saint-Brieuc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thoan, les portes de la création

Message  Gaerouant le Dim 17 Fév - 13:52

Je préfère que vous me fassiez part de vos idées, afin que je puisse les valider et qu'on en discute.
Il y a encore quelques étapes et le mieux serait qu'on avance un maximum avant jeudi, question de gagner le plus de temps possible.

Je peut déjà poursuivre, d'ailleurs :

Pensez à la première aventure de votre personnage, dans sa jeunesse ou au début de sa carrière. Qu'est-ce qui s'est mal passé ? Comment a t-il réussi à se sortir de ce mauvais pas ?

Par ailleurs, chacun de vos personnages a rencontré Werner, qui a initié la Fondation. Dans quelles circonstances ? Qu'est-ce qui s'est mal passé ? Comment votre personnage a t-il réussi à sauver la situation ?

Gaerouant
Granbreton barbu
Granbreton barbu

Messages : 82
Date d'inscription : 25/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thoan, les portes de la création

Message  Gaerouant le Sam 23 Fév - 15:34

Je prends le temps de revenir sur les règles.
Comme vous avez pu le constater, les dés fudge donnent des résultats centrés sur zéro. La plupart du temps, on obtiendra un score compris entre -1 & +1. Au delà (ou en deçà), ce sera un coup de chance (ou de malchance), rare mais qui fait plaisir (ou pas).

Par ailleurs, il y a quatre types d'actions :
1/ Attaquer : pour faire du mal à autrui, physiquement ou mentalement, d'ailleurs.

2/ Défendre : quand quelqu'un vous attaque. En cas d'échec, on subit du stress (en cochant les cases) qui sera récupéré dès la scène de combat terminée. Si on n'a plus la capacité d'absorber les dommages en subissant du stress, on subit une conséquence, dont la récupération sera beaucoup plus longue. Mais si on ne veut pas subir de conséquence, on peut abandonner, par exemple en s'évanouissant et en étant laissé pour mort par l'ennemi ou fait prisonnier, ou en allant bouder dans son coin dans le cadre d'un duel oratoire. Pour abandonner, néanmoins, il ne faut pas avoir lancé les dés... C'est une décision à prendre a priori.

3/ Surmonter un obstacle : pour sauter par dessus un gouffre, faire impression sur un groupe, etc. Il y a une difficulté, et il faut obtenir un total supérieur ou égal. En cas d'échec, l'action est ratée, ou réussie en payant un certain prix.

4/ Créer un avantage : c'est une des spécificités de ce système. Si votre adversaire est plus fort que vous, il faut (à moins d'être très chanceux) mettre de force les chances de votre côté. On utilise une compétence dans laquelle on est avantagé pour se créer un avantage et on rétablit les choses, grâce à un bonus de +2.
Par exemple, quand on doit se battre contre un gworl, qui est un bon combattant, en ayant une compétence de combat plus réduite, il faut se créer un avantage. Cela pourrait être de déséquilibrer l'ennemi avec sa vigueur, ou de se mettre dans une position avantageuse avec son athlétisme, etc. Quand la situation est plus raisonnable, on peut alors attaquer !

L'autre solution est bien sûr l'utilisation d'un point de Destin pour mobiliser un aspect. Mais il faut avoir un aspect approprié. Et un point de Destin en réserve. Et ne pas oublier que l'ennemi a peut être lui aussi des points en réserve...

Gaerouant
Granbreton barbu
Granbreton barbu

Messages : 82
Date d'inscription : 25/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thoan, les portes de la création

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum